Osez le bateau Stop !

Vous avez une ame de marin mais vous n’avez jamais pris la mer ? Les bateaux coutent cher et vous ne voyez pas comment accomplir votre rêve de parcours toutes les mers du globe ? Pourquoi ne pas essayer le bateau stop ?

Le concept :


Il s’agit d’aller d’un port A vers un port B en aidant / travaillant à bord d’un bateau qui passe par là.

Ou faire du bateau Stop ?

Au cas ou vous en douteriez pas, le meilleur endroit pour commencer et de se trouver un port ou il y a du passage et qui se trouve sur la voie maritime qui rejoint votre destination.

Pourquoi du passage ?

Vous aurez du mal à trouver un bateau pour dans un port de pêche ou un petit port un bateau passe tout les 36 du mois. De même, un port peut sembler plein mais il s’agit peut être que de bateau voué à rester amarrer pour plusieurs mois. Encore un fois vous ne trouverez pas votre bonheur par ici.

Les voies maritimes mais qu’est ce donc ?

Il faut savoir que les bateaux à voiles suivent les courants et les vents dominants pour voyager autour du monde. Ainsi suivant les saisons des “voies”  sont formées que les voiliers empruntent vers leur destination.

Il est indispensable de se renseigner au préalable pour ne pas essayer de voyager à contre courant !

Comment faire ?

Il existe deux méthodes pour trouver le voilier qui vous fera voyager :

Internet

Il existe des sites qui regroupent des petites annonces de capitaine recherchant des matelots ou vice versa. Par exemple :
http://www.equipier.fr/
http://www.bourseauxequipiers.fr/

http://www.vogavecmoi.com/

 

Se rendre dans un port

Si vous avez la chance d’habiter à proximité d’un port, une bonne méthode est de vous y rendre et de parler avec les différents capitaines de voilier.

Dans un premier temps rendez vous à la capitainerie, il peut y avoir des annonces ou vous pouvez laisser la votre.

Ensuite, promenez vous dans sur les pontons et abordez quelques capitaines pour savoir si il rechercherait ou connaîtrait quelqu’un qui cherche un mousse. Les ports sont petits et généralement tout ce sait rapidement.

Patience, observation et communication seront vos maitres mots pour trouver le bateau que vous cherchez.

Généralement et surtout pour les longs voyages, le capitaine fera un tour sur l’eau avec vous de un ou plusieurs jours pour vous tester. A vous de faire vos preuves.

Les pièges à éviter

Les délais qui s’étendent

Vous avez trouvé un bateau cependant le capitaine ne peut pas partir avant X jours  parce qu’il doit réparer son bateau ou autres. Continuez à chercher et gardez cette solution au cas ou car, d’expérience les délais pour cause d’avaries ont une fâcheuse tendance à s’étendre.

Le mal de mer

Tout le monde peut etre touché par le mal de mer et vous ne pourrez savoir qu’après avoir pris la mer. En général, ça ne reste que quelques jours cependant prévenez votre capitaine que cela peut vous arriver mais que vous saurez le gérer. La confiance est importante à bord d’un bateau et ne pas mentir est important.

Les mauvaises compagnies

Vous allez vous retrouver seul avec une personne que vous ne connaissez pas vraiment dans un milieu confiné pendant quelques jours à quelques semaines. Prenez cela en considération avant d’accepter de partir en mer. Surtout les femmes qui décident de partir seules, soyez prudentes car même si cela est rare, en mer, il n’y a nulle par ou s’isoler.

Conclusion

Le bateau stop se démarque comme un manière alternative de voyager. Les délais avant de trouver bon bateau sont parfois long mais l’expérience vaut bien toute cette attente.

Bon voyage

Learn more the author of this post:

Timtam
Tags:

2 Comments

Leave a Reply